Étiquettes

, ,

Révision des lois relatives à la protection des animaux.

Après les homards… (billet précédent)
Le Conseil fédéral s’est penché sur le sort des chiens.
il sera interdit en Suisse de les empêcher d’aboyer.

Finis les colliers anti-aboiement qui émettent un petit jet d’eau,
de l’air comprimé
ou des ultra-sons.
et ceux qui lâchent une petite décharge électrique.

De plus en vue d’une vente,
outre son adresse et la provenance du chien,
le propriétaire devra préciser le pays d’élevage.
Cela permettra de renforcer la traçabilité des chiens importés.

VIA Le Matin

Il est libre, notre Charly, il ne se gène pas pour aboyer ! ! !

20170429_162057

Publicités