Il y a un certain temps…

Étiquettes

, , ,

Pour garder ses souvenirs « Photos »

On faisait des diapos !

Une diapositive, souvent simplement appelée diapo,
est un morceau de film inversible
montrant une seule photographie
et inséré dans un cadre en plastique
ou en carton.
Elle est destinée à être projetée
ou regardée par transparence
.

Aujourd’hui, il est possible
de la mettre sur papier…
Ce que j’ai fait…

Le résultat n’est pas formidable
en qualité….
Mais mon souvenir est intact !!!

Bon Anniversaire Christine !

C’est l’hymne de nos campagnes

Étiquettes

, ,

Et que ça, ça n’a rien d’éphémère
Tu comprendras alors que tu n’es rien
Comme celui avant toi, comme, comme celui qui vient
Que le liquide qui coule dans tes mains
Te servira à vivre jusqu’à demain matin
C’est l’hymne de nos campagnes
De nos rivières, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales
Assieds-toi près d’un vieux chêne
Et compare-le à la race humaine
L’oxygène et l’ombre qu’il t’amène
Mérite-t-il les coups de hache qui le saigne?


Lève la tête, regarde ses feuilles
Tu verras peut-être un écureuil
Qui te regarde de tout son orgueil
Sa maison est là, tu es sur le seuil
C’est l’hymne de nos campagnes
De nos rivières, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales (hé)
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales (on y va)
Peut-être que je parle pour ne rien dire
Que quand tu m’écoutes tu as envie de rire
Mais si le béton est ton avenir
Dis-toi que c’est la forêt qui fait que tu respires
J’aimerais pour tous les animaux
Que tu captes le message de mes mots
Car un lopin de terre, une tige de roseau
Servira la croissance de tes marmots
Servira la croissance de tes marmots
C’est l’hymne de nos campagnes
De nos rivières, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales
C’est l’hymne de nos campagnes
De nos rivières, de nos montagnes
De la vie man, du monde animal
Crie-le bien fort, use tes cordes vocales, hey

Une toile…une église.

Étiquettes

, ,

L’église d’Auvers-sur-Oise.

Après son séjour dans le sud de la France, à Arles
puis à l’hôpital psychiatrique de Saint-Rémy de Provence,
Vincent van Gogh s’installe à Auvers-sur-Oise,
village des environs de Paris.
Cette toile est une des dernières du peintre,
elle date du mois de juin 1890
.


C’est une église de village, gothique,
dont Van Gogh accuse un aspect : la vieillesse.

Musée d’Orsay