Étiquettes

, , ,

Ils sont très méchants, ces oeufs,
d’où le titre « L’enfer c’est les oeufs »,
qui parodie – et illustre –
la phrase célèbre de Jean-Paul Sartre dans Huis clos  :
« L’enfer, c’est les autres. »

Pff !…
– Qu’est-ce qu’il y a encore ?
– J’en ai marre d’être un œuf ! Personne ne me prend au sérieux.
– Mais arrête un peu ! T’es vraiment qu’un œuf mollet.
– Ouais, ben toi, tu joues à l’œuf dur ,
mais t’as rien dans la coquille !

– Oh, t’as envie de te faire pocher , toi !
– Mais réfléchis un peu. T’en as pas marre d’être seulement un truc
plein de cholestérol ? Quand je vois tout ceux qui ont fini en omelette,
j’ai franchement envie de faire autre chose.

– Mais qu’est-ce que tu pourrais bien faire, crâne d’œuf ?
– Je sais pas, inventer des trucs comme « E= mc2 »
ou apprendre à voler.

– Ah, ah, ah ! Eh, fais gaffe , hein !
Qui vole un œuf vole un bœuf.
… N’importe quoi !

– Quoi, n’importe quoi ?! Va te faire cuire !
Oh et puis ça sert à rien que je te parle.
A chaque fois, on se brouille .

– Oh ça va, j’ai compris. Et puis si c’est comme ça,
je m’en vais.

– Ouais, c’est ça, casse-toi !
… Ouah ! C’est moi qui ai fait ça ?!

– Mais qu’est-ce qui s’est passé ?
– Je sais pas, je lui ai juste dit « Casse-toi »….
Ah, ah, ah. Ouais, c’est génial !

– Eh toi, là-bas ! C’est toi qui as fait ça ?
Je t’ai posé une question.

– Tu vas me parler sur un autre ton s’il te plaît.
– Comme tu voudras. Attrapez-le !
– Vous ne m’aurez jamais !
– Où tu vas comme ça ?
– Pourquoi as-tu fait ça ? Réponds à ma question.
– Je te conseille de me laisser passer. Sinon…
– Sinon quoi ? Tu crois que tu me fais peur ?
Tu l’auras voulu . Casse-toi !

– Oh…
– Alors, vous êtes encore là ? Cassez-vous tous !
– Ah ! Enfin seul !
Maintenant je vais pouvoir m’éclater … Et merde !

Publicités