Étiquettes

,

« Impossible de te dire ton âge, il change tout le temps. »
Alphonse Allais

« On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
Par peur de les gêner, qu’on les aime
On ne leur dit jamais assez
Que sans eux, sans « elle »
On ne serait même pas la moitié de nous-mêmes. »

« Ces parents, ces amis, ces femmes qu’on affectionne
Avec lesquels on dort, on dîne, on parle au téléphone
Souvent quand nos regards se croisent
Y’a comme une chaleur
Mais de là à en faire des phrases
Trop de pudeur, trop de pudeur.

On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
Par peur de les gêner, qu’on les aime
On ne leur dit jamais assez
Que sans eux, sans elles
On ne serait même pas la moitié de nous-mêmes.

Avant de nous dire au revoir, marcher à l’ombre
Avant que sur notre histoire, le rideau tombe
J’veux déclarer à tout c’ petit monde qui m’entoure :
La vie, la vie serait d’un sombre sans vous autour

Vous tous autour.

On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
Par peur de les gêner, qu’on les aime
On ne leur dit jamais assez
Que sans eux, sans elles
On ne serait même pas la moitié de nous-mêmes.

Qu’y a-t-il de plus important ?
La raison ou les sentiments ?

On ne dit jamais assez aux gens qu’on aime
On ne leur dit jamais assez
Qu’on les aime.

Je vous aime ! »

Louis Chedid

Publicités