Étiquettes

, , ,

L’industrie de la volaille britannique fait parler d’elle
dans le Times.

« Impossible selon Andrew Large, le Président de la Fédération de la volaille,
de trouver des « chercheurs de sexe de poussins »,
une activité qui n’est pas « très attrayante ».

1

Le travail consiste simplement à distinguer les jeunes mâles âgés d’un jour,
des jeunes femelles.
Mais ce n’est pas si simple :
la formation dure pas moins de trois ans
et surtout il faut tenir la cadence : environ 1000 à l’heure
(soit entre 13 et 20 par minute), au quotidien, toute la journée…..

Travail à 4500 euros par mois que personne ne veut faire…….

SOURCE

Publicités