chatte

Un Monsieur avait un gros matou qui engrossait toutes les chattes du
voisinage de façon régulière.
Un jour les voisins se sont réunis et ont demandé au Monsieur
de faire « arranger » son chat car ils en avaient assez

d’avoir des petits minous.

Le Monsieur prend rendez-vous avec le vétérinaire et tout s’arrange.

Un soir, certains voisins remarquent que tous les matous du quartier

sont rassemblés autour du vieux matou.

On s’informe chez le Monsieur en s’étonnant de la popularité de son chat
qui a été, somme toute,  neutralisé.

Le Monsieur leur répond: « Quand t’es pu bon à rien, tu deviens consultant! »
16

Publicités