Étiquettes

, , ,

En Pologne, on peut désormais manger son assiette

A l’usine Biotrem de Zambrow, dans le nord-est de la Pologne.
Jerzy Wysocki a inventé ses assiettes complètement comestibles
il y a déjà une quinzaine d’années.

Les assiettes en son de blé sont nettement plus chères
que les assiettes en plastique
(environ 15 centimes d’euro la pièce en Pologne,
20 % de plus à l’export),

Ces assiettes sont distribuées en Europe,
mais aussi en Asie, en Amérique du Nord et même en Australie.

Le client australien a demandé de vérifier
si les vers de terre en aimaient le goût.
Les tests l’ont confirmé sans l’ombre d’un doute.

Le client écologiste n’est pas obligé de manger son assiette.
Dans des conditions climatiques favorables,
avec un peu d’humidité,
les produits en son de blé se dégradent en un mois,
voire en deux semaines, s’il y a de la pluie.

VOIR L’article du progres

Publicités