Mots-clés

,

jean do

Le 11 octobre 2008, sur le plateau de Thierry Ardisson,
l’Académicien livrait sa théorie
sur les «bons et mauvais jours pour mourir».
Ce jour-là,
il ignorait que son décès
serait potentiellement éclipsé
par celui de Johnny Hallyday…..

Mais il n’en est rien !……A part les chaines de Télé !
Plusieurs titres de presse

ont décidé de rendre hommage aux deux personnalités.
Ainsi, les magazines Le Figaro Magazine,
Le Point et Paris Match
ont choisi de produire deux numéros spéciaux.
Du jamais vu….

« Une beauté pour toujours.
Tout passe. Tout finit. Tout disparaît.
Et moi qui m’imaginais devoir vivre pour toujours,
qu’est-ce que je deviens ?
Il n’est pas impossible…
Mais que je sois passé sur et dans ce monde
où vous avez vécu est une vérité
et une beauté pour toujours
et la mort elle-même ne peut rien contre moi »,
écrit Jean d’Ormesson.

trois jours avant sa mort.

Publicités