Mots-clés

, ,

Nous l’avons dégusté à Mouriès,
dans les Alpilles…
Août 2017

L’aïoli est très inscrit dans le patrimoine provençal.
Ce repas est considéré comme celui du vendredi
où traditionnellement on ne mange pas de viande.

En 1891, Frédéric Mistral
fonde le journal l’aïoli.
Il avait pour but de défendre le patrimoine Provençal.
Pour cela, le journal était écrit intégralement en Provençal.

Jouissant hors de Provence d’une notoriété moins grande
que la soupe de poissons ou la tapenade,
l’aïoli est pourtant indissociable
du patrimoine provençal gastronomique.

Voici une recette de l’aïoli, pour quatre personnes…
• 4 oeufs durs
• 3 ou 4 beaux filets de morue salée ou cabillaud
• 1 ou 2 pommes de terre
• 500 g de carottes

Avec en plus les escargots,
c’est la configuration minimale.
Et ne pas oublier le pain.

Pour la sauce :
• 2 belles gousses d’ail
• 50 cl d’huile d’olive vierge
• 1 jaune d’oeuf
• Sel et poivre

Préparez la sauce dans un grand mortier en bois ou en marbre
et avec un pilon en bois de préférence.

Voici le résultat !

2aiolli

Publicités