Étiquettes

, ,

Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis
ce mercredi 9 novembre,
une Statue de la Liberté en larmes,
le visage entre les mains, est partout.

Cette Statue de la liberté en pleurs
est en réalité une œuvre de l’artiste britannique

Gee Vaucher.

Intitulée « Oh America », elle remonte à 1989.

liberte

« Née en 1945 à Londres,
Gee Vaucher était la directrice artistique
du groupe punk Crass dans les années 70-80.
Libertaire, anarchiste, punk, pacifiste, féministe…
Cette artiste a réalisé de nombreux collages (en images ou en vidéos)
et des peintures engagés.

27 ans après la création de « Oh America »,
peut-être est-elle fière de voir son œuvre
devenir un symbole pour les détracteurs de Donald Trump
à travers la planète. « 
VIA

Publicités