Mots-clefs

, , ,

861404999_L

Composée en 1902 par le compositeur

Paul Delmet

sur un poème de Jacques Fallot,
« la petite église » est la dernière romance de Delmet,
son testament peut-être et sans doute son chef d’oeuvre.

OOOOOOOOOOO

Je sais une église au fond d’un hameau
Dont le fin clocher se mire dans l’eau
Dans l’eau pure d’une rivière.
Et souvent, lassé, quand tombe la nuit,
J’y viens à pas lents bien loin de tous bruits
Faire une prière.

Des volubilis en cachent l’entrée.
Il faut dans les fleurs faire une trouée
Pour venir prier en lieu saint.
Un calme imposant en saisit tout l’être
Avec le printemps un parfum pénètre,
Muguet et jasmin.

Des oiseaux parfois bâtissent leur nid
Sur la croix de bronze où Jésus souffrit.
Le vieux curé les laisse faire.
Il dit que leur chant est l’hymne divin
Qui monte des choeurs en le claire matin
Vers Dieu notre Père.

Je sais une église au fond d’un hameau
Dont le fin clocher se mire dans l’eau
Dans l’eau pure d’une rivière.
Lorsque je suis las du monde et du bruit,
J’y vais à pas lents quand tombe la nuit
Faire une prière.

Publicités