Mots-clefs

, , , ,

Gilles,
Je t’achète une automobile
Pour que tu n’te fasses plus de bile
Quand tu viens chez moi.
Ah, dis-moi, Gilles,
Je t’achète une automobile
Pour que tu quittes enfin la ville
Quand tu viens voir papa.

Et pour ça, tu traverses toute la France
De paris jusqu’à Aix-en-Provence
Mais après deux jours, deux nuits,
Tu repars le portefeuille bien garni.
Ah, dis-moi, Gilles,
Je t’achète une automobile.
Fais attention elle est fragile
Mais elle fera, c’est sûr,
De l’effet sur la Côte d’Azur.

SAINT GILLES

« Fils de Théodore et Pélagie, un couple appartenant à la noblesse d’Athènes,
en Grèce. Lorsque ses parents décèdent, il distribue sa fortune aux pauvres, s’embarque pour l’occident
et se rend jusqu’en France. Arrivé en Arles, il opère un miracle qui lui confère aussitôt une notoriété
qu’il cherche cependant à fuir.
Il quitte donc la ville et passe près de deux ans
dans une grotte des bords du Rhone
en compagnie d’un compatriote nommé Vérédème.
Mais toujours en quête d’une plus grande solitude,
il repart à nouveau et s’installe finalement
dans une grotte nichée au creux d’une épaisse forêt
des environs de Nîmes.

Sa seule compagnie est celle d’une biche,
qui demeure auprès de lui en tout temps
et lui procure le lait dont il se nourrit.
Un jour que le roi et sa suite participent
à une chasse dans les environs,
un chasseur décoche une flèche en direction de la biche
dans l’espoir de la toucher,
mais au lieu de cela la flèche va se planter
dans la jambe de Gilles.
Le roi demande à ses médecins de le soigner,
et à partir de ce jour lui voue un grand respect.

Bientôt, il fait même bâtir un monastère
pour les nombreux disciples
qui viennent se placer sous sa direction (Saint-Gilles du Gard)
et dont il devient l’abbé.

Malheureusement, les hordes de Sarrasins
s’abattent bientôt sur la région
et provoquent des ravages importants
sur les édifices religieux.

Gilles et ses religieux s’enfuient alors en direction d’Orléans
pour se placer sous la protection de Charles Martel.

Peu de temps après,
les Sarrasins ayant été contraints à fuir vers l’Espagne,
Gilles retrouve les ruines de son monastère
et consacre le reste de sa vie
à travailler à sa reconstruction (+ vers 720) »

VIA

« Saint-Gilles est le patron des mendiants,
des personnes souffrant d’un cancer,
d’épilepsie et de maladie mentale, des personnes handicapées,
pauvres ou souffrant d’une malformation physique.
Il est invoqué contre la peur du noir et de la nuit
et pour obtenir la guérison d’un cancer du sein.

Il est aussi le protecteur des arbres et des forêts. »

Publicités