Mots-clés

,

Toc ! toc ! toc ! qui frappe à la porte ?
Avec ces chuintements et leur cohorte ?

Qui est là ?
Bien tranquilles, on n’ouvre pas ! !

Ca insiste ! Ca persiste !
Moins tranquilles, on résiste !

Et puis, faute de persistance
et un brin d’insouciance….

On ouvre
On découvre…..

Glissant d’un petit monticule
Le CRABE avance, puis recule….

Descend…..sans scrupule
avec un corps minuscule !

Se déplace de côté
puis de l’autre…
Superbe ténacité
acquise à force de patenôtres

Ne lâchant jamais sa proie
devant ses hôtes aux abois
Ignorant la marmite bouillante
Il entre sans attente…..

Pinces ouvertes…
Loin d’être inertes…
Prêtes à saisir
selon son désir !

Démarche de crabe….

Hôtes, ombres d’eux mêmes,
Insoutenable sentiment d’injustice
qui annonce les prémices
de la conviction de leur pensée.

Soudain, le crabe s’en va…
Peur de la marmite ?
Le courage a-t-il ses limites ?
Mais, je sais, il reviendra !!!

Dans un panier de crabes
il y a toujours du rab !…..

@Monett

Publicités