Étiquettes

,

Ca y est ! après la galette… les crêpes….

Voici les bugnes !

bugne-deux.jpg
Les bugnes sont originaire des régions de Lyon et de Saint-Etienne.
« Bugne » est dérivé du mot « buigne »
qui signifiait « bosse » en vieux français.
Ce terme est également à l’origine du mot beignet,
qui désigne finalement toute pâtisserie passée à la friture.

Ce délicieux dessert, populaire, fort simple et peu coûteux,
remonte à 1538 à Lyon.
Les bugnes , à l’origine parfumées à la rose,
étaient confectionnées par les religieuses du monastère Saint-Pierre..
C’était seulement un mélange d’eau,
de farine et de levure de bière,
que l’on jetait dans la friture
avant de saupoudrer de sucre.
Ce n’est qu’à partir du 19 ème siècle
que l’on ajoute à la pâte des oeufs et du beurre.
Puis, traditionnellement,
les charcuteries lyonnaises
les proposaient juste avant mardi gras
afin de se rappeler au bon souvenir des lyonnais
qui allaient débuter le Carême
et donc…….délaisser leurs commerces.

 
Voici MA RECETTE :
Préparation : 30 mn
Ingrédients (pour 8 personnes) :
– 250 g de farine
– 50 g de sucre semoule
– 50 g de beurre
– 2 oeufs
– 3 cl de fleur d’oranger ou un autre parfum
– 1 pincée de sel
– Huile pour la friture

Faire ramollir le beurre, battre les oeufs à la fourchette.
Dans un saladier, disposer la farine en fontaine,
ajouter le sel, le beurre, les oeufs battus,
la fleur d’oranger.
Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte consistante.
Former une boule et laisser reposer 2 heures au moins, au frais.
Faire chauffer l’huile.

Abaisser la pâte sur une épaisseur de 5 mm.
Détailler en bandes de 10 cm sur 4 cm et faire une incision au centre de
5 cm.
Passer un coin de la bande dans l’incision de sorte à faire un noeud ou
laisser tel quel !

Plonger les bugnes dans la friture (elles doivent remonter rapidement si
l’huile est suffisammnent chaude), les retourner 1 fois et les égoutter,
une fois cuites, sur du papier absorbant.

Saupoudrez de sucre semoule ou de sucre glace…….

et dégustez !

bugne1.jpg

D’un Lyonnais mort après avoir mené une vie exemplaire, on disait :
« Son âme est montée au ciel RECTA comme une bugne !!