Mots-clefs

chedid-copie-3.jpg
La romancière et poète Andrée Chedid,
mère et grand-mère des chanteurs
Louis Chedid et Matthieu Chedid, dit M,
est décédée dimanche soir
à Paris à l’âge de 90 ans,
a-t-on appris lundi auprès de son éditeur
Flammarion.

Née le 20 mars 1920 au Caire,
l’auteur du Sixième jour(1960)
et de L’Autre(1969),
tous deux portés à l’écran,
a créé en cinquante ans
une oeuvre riche et variée,
imprégnée d’humanisme,
et inspirée en partie
par sa double attache
orientale et française.

Andrée Chedid a publié une vingtaine
de romans et de recueils de nouvelles,
et son oeuvre poétique est réunie
dans deux volumes: Textes pour un poème (1949-1970)
et Poèmes pour un texte (1970-1991).

Elle a également écrit
de nombreux livres pour enfants,
des pièces de théâtre
(Le Montreur, Echec à la Reine),
ainsi que des chansons pour son fils
Louis et son petit-fils M.

SOURCE

http://www.liberation.fr/livres/01012318450-la-romanciere-andree-chedid-est-decedee
POEMES d’Andrée cHEDID
SAISIR
Recueillir le grain des heures
Etreindre l’étincelle
Ravir un paysage
Absorber l’hiver avec le rire
Dissoudre les noeuds du chagrin
S’imprégner d’un visage
Moissonner à voix basse
Flamber pour un mot tendre
Embrasser la ville et ses reflux
Ecouter l’océan en toutes choses
Entendre les sierras du silence
Trancrire la mémoire des misécordieux
Relire un poème qui avive
Saisir chaque maillon d’amitié.

CHEDID A1

Poursuite du coeur
Au plus près de toi
Voisinant avec l’arbre
J’atteins l’éternité Du Coeur et de l’instant.
A plus près de toi
J’invente l’océan.
Nos parcours sont des fleuves
Qui suppriment le temps.
SOURCE
http://chedid.monblogue.branchez-vous.com/
CITATIONS
« Ecrire, c’est très dur, avec de grandes fenêtres de joie »
«Je dis “aime”, comme un emblème, la haine, je la jette.»
«Quelque part existe le visage de notre terre. Qui nous dira son nom ?»

pardelalesmotssm     soleilduperesm

Publicités