Étiquettes

, , ,

20180515_2002091969201972.jpgPhoto Mai 2018 @monett

Elle est originaire des montagnes jurassiennes en Franche-Comté
C’est un fromage au lait de vache.

L’orthographe du mot « Tomme » (ou « Tome »)
est à l’origine de nombreuses erreurs
alors que la règle est plutôt simple.
Il faut toujours écrire le mot « Tomme » avec 2 M
sauf si l’on parle de la Tome des Bauges.

Cette dernière ne s’écrit qu’avec un M
en référence au terme « toma »
qui signifie « fromage fabriqué dans les alpages »
en patois local.

De nombreuses recettes avec la tomme du Jura.
En voici une, délicieuse,

Risotto aux morilles et à la Tomme du Jura

320 g de riz
1 litre de bouillon de légumes
100 g de Tomme du Jura
70 g de beurre
30 g de morilles séchées
25 cl de Savagnin
1 échalote
sel, poivre

Quelques heures avant, réhydratez les morilles
si vous utilisez des morilles séchées.

Dans une grande casserole, faites revenir l’échalote émincé
dans la moitié du beurre.

Versez le riz et laissez-le quelques minutes
jusqu’à ce que les grains deviennent légèrement translucides.

Ajoutez le Savagnin et laissez cuire jusqu’à ce qu’il soit évaporé,
puis ajoutez les morilles rincées et égouttées.

Versez le bouillon de légumes préalablement chauffé petit à petit
(attendez qu’il s’évapore avant d’en ajouter de nouveau).

Remuez de temps en temps.
Laissez cuire en tout 18 minutes (ce temps peut varier
selon le riz utilisé, à voir sur le paquet la durée recommandée).

Le riz est cuit lorsqu’il est crémeux,
tout en étant encore ferme à cœur.

Lorsqu’il est cuit, ajoutez la Tomme coupée en morceaux
et le beurre.

Mélangez bien jusqu’à ce que tout soit fondu.
Servez bien chaud.

VIA

20180515_134719820947654.jpg

 

Publicités